hydroponic
logo general hydroponics europe

Qu’est-ce que l’hydroponie ?

Le terme hydroponie vient du Grec « hydro » (eau) and « ponos » (travail). Ce mot a été inventé pour décrire une forme de culture dans laquelle la solution nutritive apporte directement les nutriments aux plantes, par opposition à la culture « traditionnelle » dans laquelle les bactéries et les champignons décomposent les matières organiques et libèrent des ions minéraux qui deviennent ensuite biodisponibles pour les plantes par le biais de l’eau présente dans la terre.

Dans tous les cas, pour leur nutrition primaire, les plantes consomment les ions minéraux et non, comme nous, des molécules organiques complexes. De ce fait, l’hydroponie est une approche de culture qui n’est ni radicalement différente ni « anti-naturelle » : toutes les plantes tirent leur nutrition des minéraux présents dans l’eau, qu’elles poussent dans du terreau 100 % biologique ou en configuration hydroponique hors-sol 100 % minérale. La différence tient au fait que normalement, en hydroponie (comme avec tous les systèmes GHE), l’eau utilisée est en continuelle recirculation, de sorte que la seule déperdition provient des quantités absorbées par les plantes ou des remplacements périodiques de l’eau des réservoirs.

Cependant, même si la plupart des systèmes hydroponiques maintient constamment les racines mouillées, ce n’est pas l’eau mais l’oxygène qui est le facteur essentiel en culture hydroponique. Les cultures en pot souffrent fréquemment d'asphyxie par excès d’eau ; en effet, un terreau gorgé d’eau jusqu’à saturation empêche l’air d’atteindre les racines qui, comme le reste de la plante, ont besoin d’oxygène pour vivre. Les systèmes hydroponiques bien conçus s’articulent donc essentiellement autour de l’oxygénation. L’apport d’une solution parfaitement oxygénée fournit à la plante des engrais ciblés ce qui permet de remarquables augmentations de rendements par rapport à la culture en terre : tous les systèmes GHE délivrent une excellente oxygénation et assurent une parfaite circulation de la solution nutritive.

Si vous êtes un habitué de la culture en terre, sachez que s’ils sont utilisés correctement, tous les systèmes qui figurent à

notre catalogue offrent un énorme potentiel d’amélioration des rendements, sans sacrifier à la qualité. Certaines exploitations produisent aujourd’hui les tomates sans saveur que l’on trouve partout, par mauvaise gestion et économie de nutriments essentiels. Pourtant, l'hydroponie permet aussi, lorsqu’elle s’appuie sur l’emploi d’engrais prémium comme les produits GHE, la production abondante de produits alimentaires végétaux de qualité, qui contiennent tous les oligo- et micro-éléments présents dans les meilleurs fruits et légumes biologiques, et ce, par rapport à la culture « traditionnelle » en terre, en un temps réduit et en diminuant sensiblement le gaspillage, notamment celui de l’eau.

Par le biais de nos deux marques, General Hydroponics Europe et General Organics, nous permettons l’accès à l’hydroponie via un large spectre de produits et de systèmes : qu’il s’agisse de la gamme d’engrais minéraux Flora Series® qui caracole en tête des ventes partout dans le monde, de nos systèmes de culture pour professionnels AeroFlo®, de notre gamme biologique extrêmement pure et propre, ou des systèmes faciles d’emploi Ebb&Grow®, notre gamme de produits délivre à l’évidence des résultats exceptionnels.

Si vous connaissez l’hydroponie, nos systèmes proposent une meilleure qualité et des méthodes de culture plus performantes que toute autre marque, et nos engrais donnent de meilleurs résultats, avec moins d’additifs et de suppléments. Si vous êtes novice en matière de culture hydroponique, nous vous offrons une approche sûre et simple pour tester le concept.

Tous nos produits sont fournis avec des instructions d’utilisation. Vous trouverez ici des infos sur les programmes de nutrition, et sur Internet une foule d’informations pour accompagner vos premiers pas en hydroponie. Nous conseillons aussi fortement à tout débutant de s’offrir le guide pédagogique de William Texier L’hydroponie pour tous. Ce livre, disponible en ligne, traite de tout ce qu’il y a à savoir sur la culture en hydroponie, que vous soyez débutant ou pro. Voici cependant quelques règles d’or préconisées par GHE pour faire de votre pratique de l’hydroponie un réel succès :

1. Tout est dans l'environnement : trop de froid, trop de chaleur, une circulation d’air trop importante ou insuffisante peut mettre en péril une culture : l’idéal est de se faire conseiller par les cultivateurs locaux ou nos revendeurs sur les solutions les plus adaptées à chaque région.

2. Connaître la qualité de l’eau est essentiel : savoir si elle est particulièrement douce ou dure permet d’opter pour des formules d’engrais adaptées. Un engrais « multi-fonctions » adapté à tous types d’eau peut s’avérer trop calcique pour une eau dure ou pas assez pour une eau douce.

3. Faire des relevés : le pH et l’EC sont des paramètres vitaux pour la gestion des solutions nutritives (l’EC l’est moins en hydroponie bio : voir La bioponie/page 32). Le pH révèle l’acidité ou l’alcalinité de la solution nutritive, et l’EC (la conductivité électrique) donne une indication générale de la teneur en engrais de la solution. Nous proposons un kit de test indicateur de pH, et l’on trouve aisément en magasin spécialisé des indicateurs d’EC et de pH.

4. Il n’existe pas de niveau de pH « idéal » : les préférences des plantes varient selon les espèces et pour un pH donné, l’absorption de certains minéraux peut être bonne, alors que d’autres seront moins bien assimilés. Nous préconisons de rester en partie basse de la fourchette comprise entre 5,5 et 6,2 et de tester quotidiennement l’EC et le pH. De légères fluctuations sont admises, mais des évolutions importantes et brusques sont anormales.

5. Quant à l’EC, nous recommandons dans nos programmes de nutrition différents niveaux selon le produit utilisé et le stade de croissance de la plante, mais en règle générale, mieux vaut pas assez que trop : des niveaux d’EC très élevés ne contribuent généralement pas à augmenter les rendements, et ils peuvent être source de stress pour les plantes. Pour réussir ses premiers pas en hydroponie, il faut procéder avec modération et réduire les niveaux d’EC si les plantes donnent des signes de stress.